Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 10:15

La douleur et l'équilibre acido-basique


Les cas d'hyperacidité et les maladies en découlant(*)

Le suc gastrique est acide (pH1), le suc pancréatique est basique (pH10-12). Le sang, la plupart des liquides du corps ainsi que les liquides synoviaux sont, chez une personne saine, légèrement basiques (pH 7,4).

Dans toutes les inflammations et gonflements des articulations, la réaction est acide : pH 7,2 à 6,8. Une hyperacidité dans l'articulation et dans la capsule articulaire est une des causes de la douleur.

Avec un pH de seulement 7, le tissu cartilagineux (collagène) des articulations devient raide et cassant. Les tendons et ligaments souffrent de macro et micro-fissures. Ces dommages dus à l'acide ne sont pas réparables. Une acidose avec un pH de moins de 6,8 est fatale pour toute cellule d'être à sang chaud.

Une expérience connue depuis longtemps nous livre des renseignements précieux sur la formation de la douleur musculaire : si l'on appose à une personne saine un bandage bien serré autour de l'avant-bras de manière à ce qu'il coupe la circulation du sang dans les veines et artères, une sensation d'engourdissement se fait ressentir, mais pas de douleur. C'est seulement quand on fait exécuter au bras pansé des exercices physiques qu'apparaissent de violents douleurs musculaires.

Sans apport d'oxygène lors de la production d'énergie, de l'acide lactique se développe dans le muscle et déclenche une certaine douleur. Cette hyperacidité musculaire est également responsable des douleurs pectorales dans le cas de l'angine de poitrine.

Les cas d'hyperacidité et les affections en découlant sont fréquents.
La nourriture que nous consommons habituellement contient un surplus d'acide et s'ils ne sont pas digérés correctement dans le tube digestif (fermentation),  les "aliments basiques" peuvent également se "transformer" et contenir égalemnet un surplus acide.

L'acide carbonique, produit métabolique issu du métabolisme des glucides, doit être rejeté par expiration (cf. aliments basiques et acides - page 2).
La fièvre, les inflammations et le stress négatif conduisent à la production supplémentaire d'acide dans l'organisme (cf. maladies en relation avec l'hyperacidité - page 4).

Une sollicitation de l'organisme par des toxines extérieurs ou des troubles intérieurs (foyer d'inflammation purulent) entraînent une hyperacidité de la cavité lymphatique. L'augmentation des acides dans les tissu conjonctifs ainsi que dans les cellues des différents organes réduit la disponibilité opérationnelle des chaînes enzymatiques produites par le corps et par la même leur capacité à éliminer les toxines circulant dans l'organisme. Le niveau d'acide présent dans l'organisme augmente alors, il accélère le processus maladif et déclenche des douleurs.

L'organisme dispose de plusieurs mécanismes pour évacuer l'excédent d'acide : les selles, l'urine, la sueur et la respiration.

Alors que l'acide carbonique peut être rejeté par la respiration, les produits issus du métabolisme des protéines ne peuvent être évacués que par les selles, la peau et les reins. Dans les cas d'hyperacidité, on constate une réduction des réserves alcalines de l'organisme et son effet associé : un mauvais fonctionnement du système de régulation. Dans le cas d'un trouble du système de régulation, les variations normales du pH urinaire ne sont plus contrôlables (pH constant). Dans toutes les maladies chroniques, on observe une forte réduction voire une élimination de la capacité tampon du sang.

Le corps dispose de plusieurs systèmes complexes pour réguler l'équilibre acio-basique. Les reins font partie d'un de ces systèmes et c'est pourquoi on peut observer grâce à l'analyse de l'urine un décalage acido-basique de l'organisme.
Ceci est particulièrement flagrant car l'urine ne présente en général pas le même pH toute la journée mais suit un rythme bien caractéristique. Si la personne a par exemple consommé trop d'aliments acides ou si trop de produits métaboliques acides se développent suite à un processus inflammatoire survenant dans le corps, la montée du pH urinaire dans l'après-midi  ne peut avoir lieu. On peut tirer à partir des mesures de pH effectuées plusieurs fois dans la journée d'importantes conclusions.
Il serait certes plus révélateur de mesurer directement le pH des différents sucs présents dans le corps, mais de telles mesures nécessiteraient des examens plus profonds.
Pour le quotidien thérapeutique, la plupart des valeurs nécessaires au traitement peuvent être déduites du rythme du pH urinaire.

(* allocution à l'occation du 2ème symposium scientifique Vitalstoff "équilibre acido-basique" tenu à Zürich le 18 octobre 2001)
page 2/4 : L'équilibre acido-basique - contrôle du bilan

page 3/4 : L'équilibre acido-basique - possibilités thérapeutiques

page 4/4 : L'équilibre acido-basique - acidité et douleur
http://lamaisonbio.com/lequilibre-acido-basique


Coordonnées des auteurs
Dr. med. Robert M. Bachmann
Médecin généraliste, spécialiste en naturopathie, balnéologie et climatologie médicale

Dr. med. Wolgang May
Spécialiste des maladies internes, médecine physique et de réabilitation, médecin de cure, spécialiste en médecine environnementatle, naturopathie et homéopathie

Allgäu-Clinic für Naturheilverfahren (naturopathie)
Hahnenfeldst. 24, D-86825 Bad Wörishofen
Tél. : +49 171 622 5116
Télécopie : +49 8245 4301
www.sauere-basen-therapie.de
kontakt@sauere-basen-therapie.de

Partager cet article

Repost 0
Published by Julie - dans MICRO-NUTRITION
commenter cet article

commentaires

parodontite traitement 24/02/2015 11:00

I was suggested this web site by my cousin. I'm not sure whether this post is written by him as nobody else know such detailed about my problem. You're amazing! Thanks!

causes mauvaise haleine 24/02/2015 11:00

Nice post. I was checking continuously this weblog and I am impressed! Extremely helpful information particularly the ultimate part :) I care for such info a lot. I used to be looking for this particular information for a long time. Thank you and best of luck.

Présentation

  • : Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • : Soins par le décodage biologique, les manipulations manuelles, les plantes et l'alimentation
  • Contact

Rechercher