Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 21:22

 

La pratique de cette méthode permet d'explorer trois principes importants de la vue.

 

 

  • Le premier est d'apprendre à reposer les yeux et l'exprit.

    Ce repos doit être observé régulièrement dans la journée. Le Dr Bâtes a inventé un repos par les paumes des mains, c'est ce qu'il nomme le "palming". Il s'agit de couvrir les yeux fermés par les paumes des mains de façon à exclure totalement la lumière. L'objectif est de permettre le repos de la rétine et des nerfs optiques (liés au système nerveux central), dans le noir sans la stimulation excitante de la lumière. Le mental est centré sur les sensations corporelles, la respiration et toute information venant du corps afin de canaliser les pensées et d'éviter la tension mentale.


    Bien entendu, toutes les techniques de visualisation ou de relaxation de l'esprit peuvent être incorporées dans le palming.
    De plus, l'obscurité créée par la pose des paumes permet la reconstitution des pigments des cellules photoréceptrices (bâtonnets et cônes), appelés rhodopsine (pourpre visuel) et iodopsine dont le rôle est d'absorber la lumière et de la transformer en signaux nerveux.
    Le palming permet également le retour vers un état nerveux plus serein de tout le corps, et aux modifications physiologiques dues au stress de revenir à l'état normal et une mobilité plus souple du regard.

 

  •   Harmoniser la vision centrale et la vision périphérique

    Le deuxième principe concerne la relation entre la « fixation centrale * » ou vision centrale et la vision périphérique. La vision centrale concerne ce que l'on regarde et voit le mieux, tandis que, simultanément, la vision périphérique nous renseigne sur le reste du champ visuel que l'on perçoit sans le regarder. Ceci est dû à l'anatomie de l'oeil. Un seul point de la rétine appelé fovéa, au centre d'une zone, la macula, permet la meilleure acuité.

    Vision centrale et périphérique sont donc simultanées, elles s'unissent et sont en relation permanente pour assurer une vision parfaite. Lorsque la vue baisse, l'harmonie entre ces deux visions est presque toujours perturbée, mais elle peut être rétablie. Cela se fait par une « éducation » qui est une prise de conscience de leur rôle complémentaire.

     
  • Le troisième principe est le simple cillement des paupières

    Le troisième principe est le résultat de la prise de conscience décrite plus haut entre les visions centrale et périphérique qui amène spontanément au mouvement. Les yeux se déplacent par saccades en réponse à un intérêt ou stimulus extérieur ou pour s'orienter. Les yeux fatigués n'ont pas la même finesse de saccades que les yeux détendus. Ce processus de saccades si naturel et qui semble tellement automatique exige une présence du mental. Quand le mental est préoccupé, le regard est absent et le mouvement oculaire diminue. Si ceci devient une habitude, ces saccades deviennent laborieuses et le réajustement est moins précis. Le Dr Bâtes observa que lorsque la vue baisse, les saccades oculaires sont moins fines, fluides et précises.

     

    Vous a-t-on expliqué que, dans la plupart des cas d'yeux secs, il suffit de ciller des paupières ? L'importance du cillement des paupières n'est pas assez soulignée. Le cillement des paupières sert à lubrifier, à nettoyer et à protéger la surface extérieure de l'oeil. Il fournit également un instant d'obscurité à la rétine, et lui offre ainsi un mini repos.

     

    Le cillement des paupières de l'oeil détendu s'effectue en moyenne toutes les 3 à 5 secondes. Ce réflexe normal est si rapide et facile que l'on ne se rend pas compte que l'on cille. Si on réduit le cillement, les yeux se fatiguent et la vue se brouille à cause du dessèchement de la surface cornéenne par l'évaporation du film lacrymal.

    Plus la période entre chaque cillement est longue, plus le film lacrymal s'amincit et devient moins uniforme sur la surface oculaire, provoquant alors une réduction de la qualité de l'image. Par exemple, un cillement seulement toutes les 15 secondes entraîne une modification de la forme du profil du film lacrymal cornéen et uen réduction de l'acuité de contraste d'environ 10 % lors des tâches visuelles effectuées sur écran d'ordinateur.

     

    La réduction du nombre de cillements est directement et involontairement liée à la physiologie du « stress ». Les modifications physiologiques provoquées par cet état sont les réponses du système nerveux autonome à ce qu'il perçoit dans son environnement . Il réagit involontairement, et, avec lui, la physiologie globale du corps (y compris le système visuel qui en fait partie) est également affectée en cas de stress. Ainsi nous réagissons physiquement à tous les événements de la vie, du plus banal au plus difficile.

     

    De plus, dès que l'on effectue une tâche nécessitant une attention particulière ou une intense concentration, ou que l'on vit une forte émotion négative, ce cillement réflexe diminue provoquant les sensations de brûlure ou de picotement des yeux mentionnées ci-dessus.

 

La méthode Bâtes ne propose ni diagnostic ni traitement

 

Le processus d'apprentissage de la méthode Bâtes ne se substitue en aucun cas à un bilan ou à un suivi par un ophtalmologue.

 

* Au mot "fixation" qui a, en général, une connotation négative (fixité, effort, tension, rigidité), les enseignants de la méthode Bâtes préfèrent l'utilisation du terme "vision centrale" bien que le Dr Bâtes, en tant qu'ophtamologue, utilise le terme technique "fixation centrale" dans tous ses écrits.

 

Faites attention à vos yeux ! La méthode Bâtes


 

Nina Hutchings

Formatrice en l'Art de voir, méthode Bâtes

www.methodebates.fr

www.artdevoir.asso.fr

Les cahiers de la bio-énergie, N° 45 mars 2011

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

soigner ronflement 17/02/2015 04:29

Hi! I know this is kinda off topic but I was wondering if you knew where I could find a captcha plugin for my comment form? I'm using the same blog platform as yours and I'm having difficulty finding one? Thanks a lot!

comment remédier à la mauvaise haleine 17/02/2015 04:29

Youre so cool! I dont suppose Ive learn something like this before. So nice to find anyone with some original ideas on this subject. realy thanks for beginning this up. this website is something that is needed on the net, somebody with a bit originality. useful job for bringing one thing new to the web!

mauvaise haleine et cancer 14/02/2015 13:52

Heya i am for the primary time here. I came across this board and I in finding It truly helpful & it helped me out a lot. I am hoping to present something again and aid others like you helped me.

medicament pour aphtes 14/02/2015 13:52

Hey! I'm at work surfing around your blog from my new iphone 4! Just wanted to say I love reading your blog and look forward to all your posts! Carry on the great work!

Présentation

  • : Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • : Soins par le décodage biologique, les manipulations manuelles, les plantes et l'alimentation
  • Contact

Rechercher