Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 10:33

RETRAIT DES PRODUITS NATURELS EN PHARMACIE : NOS EXPERTS SE PRONONCENT
26 janvier 2010 – L’Ordre des pharmaciens du Québec (OPQ) demande à ses membres de retirer des tablettes les dizaines de milliers de produits de santé naturels qui n’ont pas encore reçu de numéro d’homologation par Santé Canada.
Cette demande fait suite à une déclaration de principes de l’Association nationale des organismes de réglementation de la pharmacie (ANORP).
L’OPQ a demandé à ses membres « d’agir avec diligence et de faire le ménage » de ces produits naturels qui ne répondent pas aux exigences de Santé Canada. Les pharmaciens auront de 1 mois à 2 mois pour se conformer à cette nouvelle directive.
Le pharmacien Jean-Yves Dionne, expert en produits naturels, n’est pas d’accord avec cette décision.
« C’est une position extrême pour un problème qui n’en est pas un et pour les raisons qui ne sont pas les bonnes. Ces organismes font des pressions sur Santé Canada pour les soumettre à leur propre réglementation. En fait, c’est un geste politique qui prend l’industrie des produits naturels en otage. Est-ce que le supplément de calcium qui n’a pas encore son NPN, à cause du retard de Santé Canada, est plus dangereux qu’il l’était il y a 3 mois ou 1 an? », demande-t-il.
Rappelons que depuis le 31 décembre dernier, les produits de santé naturels commercialisés au pays doivent afficher sur leur emballage un numéro de produit naturel (NPN) en vertu d’un règlement fédéral. Toutefois, il reste encore près de 10 000 produits qui sont en attente d’analyse à Santé Canada. L’organisme fédéral s’est donné jusqu’au 31 mars 2010 pour rattraper son retard, mais au rythme où vont les choses, il est impossible que tous les NPN soient émis à cette date.

Une décision hâtive

« C’est un peu hâtif comme décision, estime Michel Groleau, pharmacien et homéopathe. On aurait pu espérer que Santé Canada émette une liste des produits qui sont en instance de recevoir un NPN et qui auraient pu obtenir un certain sursis de l’ANORP. À mon avis, c’est arbitraire, à ce stade-ci, de procéder ainsi parce qu’il y a probablement un délai administratif qui est en cause là-dedans. ».
Pour le moment, Michel Groleau, propriétaire d’une pharmacie qui ne vend que des produits naturels, souhaite évaluer la situation avant d’intervenir.
Il compte faire une vérification exhaustive des produits qui seront à retirer.
« J’aurais préféré que cette directive provienne de Santé Canada plutôt que de l’association pharmaceutique. Ce n’est pas aux pharmaciens, ni aux patients d’en faire les frais. Mais, j’ose espérer qu’il y aura bientôt une meilleure concertation entre ces deux organismes pour avoir une directive claire », précise-t-il.

Carole Boulé – PasseportSanté.net

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=retrait-des-produits-naturels-en-pharmacie-nos-experts-se-prononcent_20100126&source=bulletin


le codex alimentarius : Les compléments alimentaires - nouvelle loi
La chasse aux vitamines et minéraux



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Julie - dans ALIMENTATION
commenter cet article

commentaires

acouphene traitement 22/02/2015 17:45

I'm still learning from you, while I'm trying to achieve my goals. I certainly love reading all that is written on your site.Keep the posts coming. I enjoyed it!

lutter contre les mauvaises odeurs 22/02/2015 17:45

Hello.This post was extremely interesting, especially since I was looking for thoughts on this issue last Tuesday.

Présentation

  • : Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • : Soins par le décodage biologique, les manipulations manuelles, les plantes et l'alimentation
  • Contact

Rechercher