Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 10:34

Témoignage d'un dentiste

 

Après avoir parcouru la page sur les amalgames dentaires, je pense que vous devez être informés d’une chose.

Je tiens à signaler que je suis dentiste. Je pose des amalgames et des résines composites.


Certes, les amalgames dentaires relarguent du mercure, mais ce que vous semblez ignorer, comme la majorité (dentistes compris), c’est que les résines composites, relarguent elles-aussi des composés toxiques.

En effet, ces résines durcissent par réaction de polymérisation. Or, lorsqu’elles ne sont pas entièrement polymérisées (ce qui est le cas quand elles sont montées et collées directement en bouche en une seule étape, mais pas quand elles sont montées en laboratoire de prothèse puis collées en bouche), relarguent tout un tas de choses pas très clean. En voici une liste non exhaustive : Bis-GMA, TEGDMA, Bis-EMA, UDMA… Ce sont des molécules monomères qui sont allergisantes, cytotoxiques, cancérigènes, avec des effets sur les réactions immunitaires locales. De plus, quand elles vieillissent, les résines composites se dégradent et relarguent entre autres du bisphénol A (le fameux !) et du formol.

 

J’aimerais que ces informations soient AUTANT MEDIATISEES que le fait que les amalgames dentaires relarguent du mercure, du cuivre, de l’étain, de l’argent et divers alliages issus du mélange de ces différents métaux. Cela forcerait la profession à une énorme remise en question sur la dangerosité des produits que nous mettons tous les jours dans la bouche des gens, question qui me taraude depuis que j’ai pris conscience en de la composition de ces produits. Cela donnerait aussi un grand coup de pied dans la fourmilière et permettrait d’empêcher le “lobby” des vendeurs de résines composites de dormir sur ses deux oreilles.


Par ailleurs, il faut savoir les résines composites sont très sensibles à l’humidité. Leur manipulation doit suivre un protocole très rigoureux (beaucoup plus rigoureux que celui des amalgames dentaires).

En France, elles sont souvent mal utilisées car apparues assez récemment, beaucoup de dentistes n’ont jamais appris à les manipuler, si ce n’est par les commerciaux qui les leur vendent. Et comme nos confrères ne jugent souvent pas utile d’assister à des formations continues leur permettant de maîtriser les protocoles opératoires, ces résines mal utilisées relarguent donc d’autant plus de matériaux non polymérisés. Par ailleurs, quand elles sont mal utilisées, elles entraînent énormément de récidive de carie, simplement du fait qu’elles sont mal collées et donc non étanches. Alors que les amalgames dentaires eux, sont plutôt anti-bactériens et ont tendance à éviter les récidives de caries, même lorsqu’ils sont mal utilisés. Il n’y a donc pas qu’une question de santé générale, mais aussi une question de santé dentaire.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

haleine de chacal 22/02/2015 03:17

hey there and thank you for your information - I've definitely picked up something new from right here. I did however expertise some technical issues using this web site, as I experienced to reload the web site a lot of times previous to I could get it to load properly. I had been wondering if your web hosting is OK? Not that I'm complaining, but sluggish loading instances times will often affect your placement in google and can damage your high quality score if ads and marketing with Adwords. Anyway I'm adding this RSS to my email and can look out for a lot more of your respective intriguing content. Ensure that you update this again very soon..

comment avoir bonne haleine au reveil 22/02/2015 03:17

Hey, you used to write wonderful, but the last few posts have been kinda boring… I miss your super writings. Past several posts are just a little bit out of track! come on!

Présentation

  • : Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • : Soins par le décodage biologique, les manipulations manuelles, les plantes et l'alimentation
  • Contact

Rechercher