Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
A travers l’écriture, décrire mes méthodes de thérapie peut aider chacun à comprendre ma façon de travailler et permet d’encourager chaque personne à prendre soin de sa santé. La conserver demande une surveillance constante de soi.


Je ressens un grand intérêt pour les médecines non violentes et pour une thérapie naturelle comme la phytothérapie, l’aromathérapie (massage aux huiles essentielles) et la réflexologie.


A travers l’écriture, la personnalité se reflète. Le ressenti devient comme une toile où nous dévoilons l’ensemble de nos connaissances. L’écriture est une certaine façon d’être en phase avec soi-même.


La guérison dépend d’un ensemble de soins propres à chaque individu. Il ne suffit pas seulement de médicaments.


L’être humain est un tout : corps et esprit.


Tout traitement commence par une purification des organes émonctoires : poumons, foie, reins, intestins et peau. La cure dure trois ou quatre semaines.


Puis un traitement de fond est conseillé pour agir vraiment sur les causes.


Le bien-être total et définitif dépend de l’organisme lui-même. Il n’existe pas de remède miracle.


La consultation débute par une prise de connaissance de l'être et de son environnement : vie familiale, vie affective, vie professionnelle, morphotype, régime alimentaire et cycles biologiques.


Le traitement est composé de phytothérapie et de massage aux huiles essentielles.


La phytothérapie se présente en tisanes, en huiles essentielles, en extraits fluides ou en gélules.

Les plantes sont étudiées par la botanique. L’appellation de chaque plante est transcrite en latin et comporte deux noms successifs : un nom en genre et un nom d’espèce. Un troisième nom est parfois introduit ; cette appellation est faite en langue nationale dite appellation vernaculaire. Les huiles essentielles, appelées aussi essences, sont obtenues en laissant tremper des parties fraîches de la plante dans une huile végétale pure. Un procédé de pression à froid diminue la quantité de graisses saturées. Souvent utilisées pour la production de parfums et de produits odorants, les huiles essentielles sont aussi utilisées pour leurs propriétés thérapeutiques : actions sédatives et effets bénéfiques sur l’humeur et sur la digestion.


Les principes actifs d’une plante diffèrent selon sa provenance : qualité du sol, exposition, altitude, climat et saisons.

Deux plantes récoltées dans des milieux climatiques différents n’offrent pas le même parfum. L’essence recueillie représente une « personnalité » unique et ne peut être reproduite.


Cette explication doit inciter chaque intéressé à prendre conscience que le choix des plantes doit être fait par une personne compétente.


Les plantes, bien que naturelles, comportent des risques. De nombreux poisons toxiques proviennent des plantes, tel l’arsenic.


Il est nécessaire de bien s’informer sur les propriétés de telle plante avant emploi car certaines ne sont pas compatibles avec les médicaments.


L’interaction entre certains éléments chimiques peut être nuisible pour la santé.


La prudence s’impose lors des auto-médications. Un mauvais diagnostic et un traitement inadéquat peut aggraver la santé et peut même entraîner des conséquences dans le futur.


Les beautés de la nature et la vie sont composées d’éléments infiniment complexes dont nous n’avons qu’un aperçu de leur fonctionnement et de leurs capacités.



Le massage par le toucher rassure et réconforte.


Le dos est la partie du corps qui évoque des valeurs liées à l’assurance personnelle.


Les parties du dos sont une région adaptée à un premier contact.


La zone située entre les omoplates est le siège de points réflexes liés à l’activité cardiaque donc aux émotions.


La région lombaire facilite l’harmonie respiratoire entre le massé et le thérapeute.

Un dos souple et riche en énergie permet d’aller de l’avant.


Un massage à l’écoute du massé permet de combattre des douleurs cachées.


La réaction primaire face à la douleur s’exprime par des paroles et des gestes, sorte d’appel à l’aide.
L’expression de la douleur est souvent transmise oralement ou gestuellement. Les symptômes siègent dans la chair et dans la tête.

Les expressions de la douleur sont d’abord façonnées par l’inconscient puis par le vécu enfin par l’environnement.


Une attention particulière et un toucher sensible et réceptif doivent apaiser la douleur corporelle, calmer la souffrance et la blessure de l’âme qui l’accompagne.


D'utilisation judicieuse, un traitement associé de plantes et de massage crée une synergie.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • : Soins par le décodage biologique, les manipulations manuelles, les plantes et l'alimentation
  • Contact

Rechercher