Jeudi 15 octobre 4 15 /10 /Oct 10:15

Informations de base pour le reportage "LES BIENFAITS DE LA MENTHE" diffusé sur la Chaîne télé M6 dans l'émission 100% mag le 28 mai 2009 et rediffusée en décembre 2009.

LA MENTHE
ses bienfaits et ses contre-indications

1 : presentation de la menthe
2 : sa composition et son utilité
3 : comment l'utiliser
a : en cuisine / b : tisane feuilles fraîches ou séchées /c : cataplasme /d: en huiles essentielles
4 : precautions
 5 : conclusion



1 :  présentation de la menthe

La menthe est une plante vivace , vivace du verbe vivre donc une herbacée qui vit longtemps en general supérieur à deux ans , qui produit plusieurs floraisons et qui résiste aux rigueurs de la mauvaise saison, que ce soit le gel de l' hiver ou la sècheresse des périodes de canicule.


2 : sa composition et son utilité

 La menthe est composéé principalement de menthol.
C'est la menthe poivrée qui contient le plus de menthol. Le menthol a des propriétés anti-inflammatoires et antivirales. Il est utilisé pour soulager les irritations mineures de la bouche et de la gorge . Il est aussi un anesthésique local pour soulager à court terme des douleurs mineures telles que des crampes musculaires, entorses, migraines,… Pour les douleurs musculaires, on peut combiner la menthe à du poivre ou du camphre qui est lui-même légèrement anesthésique.

Le menthol est un alcool, il possède des propriétés calmantes et antiseptiques
. Il est aussi efficace lors des refroidissements tel que faire tomber la fièvre. La capacité du menthol est de déclencher chimiquement les récepteurs sensibles au froid dans la peau qui est responsable de la sensation de refroidissement.

3 : comment l'utiliser

On récolte les feuilles de menthe au petit matin et avant la floraison, la chaleur du soleil fait échapper les huiles essentielles.
On peut faire sécher les feuilles à l'abri de la lumière pour conserver toutes leurs vertus.

a : en cuisine
Ajouter quelques feuilles de menthe dans les plats facilite la digestion grâce à ses ses propriétés digestives (ballonnements, lourdeurs, gaz).
La menthe est utilisée, hachée, comme assaisonnement dans de nombreux plats méditérranéens, le taboulé par exemple. Elle sert également dans certaines sauces où son piquant et sa fraîcheur en font une épice fine exhausteur de goût. On présente alors souvent les plats garnis de feuilles fraîches dont ils relèvent la couleur.

On se sert de la menthe pour «bonifier » des tisanes fades et peu agréables à consommer.

 

Son action bactéricide agit en tant que antispasmodique ( relâche les fibres musculaires digestifs).

b : en tisanes
Le thé  à la menthe est concocté avec environ 100 feuilles de menthe fraîche par litre d'eau.

Deux grammes ou 1 grande cuillère de feuilles dans l’eau bouillante. Laissez infuser 10 à 15 minutes. Boire 2 tasses par jour, une entre les repas .
La menthe tonifie le systè­me nerveux. De ce fait, elle peut être prise préventivement à la participation à la fête.


La consommation des feuilles de menthe permet aussi de combattre contre la colique. La colique est associée à une douleur abdominale, c'est un mal courant qui est souvent la raison principale des visites chez le médecin.

c : cataplasmes
Le menthol en tant qu'anéthésique local, on l'utilise en cataplasme pour soulager des maux et douleurs mineures telles que des crampes musculaires, entorses, migraines, ballonnements. On peut le mélanger avec du poivre ou du camphre (ambivalente chaud/froid : réchauffe si la personne a besoin de chaleur ; refroitdit en présence d’une réaction anti-inflammatoire) pour un effet chauffant.

Grâce à ses propriétés antitoxiques, on utilise aussi  la menthe en compresses pour inactiver le venin inoculé par les piqûres d’insectes.
Ramollir les feuilles quelques instants dans de l’eau tiède et laisser en cataplasme pendant 10 minutes.


d : en huiles essentielles

USAGE EXTERNE :

En inhalation : Le menthol est efficace pour diminuer la congestion nasale chez des patients souffrant de rhume.
Le menthol  réduit aussi la fréquence des quintes de toux chez les bronchitiques.
50 g de menthe pour 1 litre d'eau bouillante pour des inhalations.
Il faut associer le traitement interne, les infusions avec ce traitement externe.


En bains : La menthe agit sur les troubles somatiques, elle rétablit l’équilibre au niveau des organes perturbés par des problèmes émotionnels : dépression, mélancolie, épuisement intellectuel.

En bains de bouche :
C'est la menthe poivrée qui possède le plus haut taux de menthol. Le menthol a des propriétés anti-inflammatoires et antivirales. Il est souvnet utilisé pour soulager les irritations mineures de la gorge et de la bouche en faisant des bains de bouche.


En légers massage sur la tempe : A très faibles doses au niveau de la tempe (solution avec 10 % d’essence de menthe), l’huile essentielle de menthe est efficace pour soulager les  maux de tête souvent liés au surmenage et aux désordres digestifs.
Frictionner les tempes est aussi efficace qu’une dose de 1 g de paracétamol !


En diffusion : mélanger avec d’autres huiles essentielles pour éviter d’irriter la gorge, la menthe par ses propriétés anti-microbienne assainit l’atmosphère.


USAGE INTERNE
 :
Le menthol peut être utilisé sous forme d'huile essentielle pour les cas d'indigestion, de nausée, de diarrhée, des maux de tête en versant quelques gouttes d'alcool de menthe sur un morceau de sucre et le laisser fondre sur la langue.


4 : précautions

Prescritpions homéopathiques, selon les homéopathes, il ne faut pas consommer de menthol lors des traitements homéopathiques.

Femmes enceintes : La menthe contient aussi des composés hormonaux. Depuis la nuit des temps, la menthe est utilisée pour provoquer les règles et l’avortement. En agissant directement sur la région utérino-génito-urinaire, la menthe a des propriétés abortives.



5 : conclusion

Le menthol à une certaine concentration est irritant pour les muqueuses respiratoires.  Chez les tout jeunes enfants, son utilisation risque de provoquer une syncope qui peut aller jusqu'à l'étouffement et l'arrêt du coeur.

Ces conseils ne concernent que les douleurs mineures. En aucun cas, cela puisse remplacer les compétences d’un spécialiste. S’entretenir c’est comme entretenir une voiture. Lorsque l’on veut faire une vidange soi-même ou quelques petites réparations, cela dévie souvent vers des dégâts.
Il est plus judicieux de laisser la voiture entre les mains d’un expert pour avoir une voiture qui fonctionne bien et pour longtemps.

 

 



Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Rechercher

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés