Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 22:04

 

RECHERCHES SCIENTIFIQUES SUR LES PROPRIETES THERAPEUTIQUES DE L'EAU PURE

ELIMINATION RENALE ET PHENOMENE D'OSMOSE

C'est le Professeur Richard et son équipe qui, par leurs travaux, nous permettent de comprendre le fonctionnemnet de la cellule rénale, le néphron.
Le rein mesure douze centimètres. Il est équipé d'un million de vaisseaux sanguins, et de vingt km de micro-canaux. Les diverses mesures effectuées démontrent que l'élimination rénale est régie par des phénomènes d'osmose et d'osmose inverse (ou contre-osmose).
La consommation de produits oxydés (eau du robinet calcaire ou trop minérale, aliments traités oxydés par l'air), engendre une précipation qui va obturer petit à petit les micro-canaux avec des dépôts de sédiments et de déchets. Quand on pense que le diamètre des canaux collecteurs est de trente microns, on comprend l'extrême vulnérabilité du système. La consommation d'eau pure empêche l'apparition d'un tel phénomène nocif au bon fonctionnement de l'organisme.


APPLICATIONS THERAPEUTIQUES

LES EXPERIENCES DE DAMOOR

Il a démontré en 1917 que, lorsqu'on perfuse un rein avec des solutions très chargées en minéraux, donc de basse résistivité et de haute pression osmotique, il gonfle.
En revanchen si on le perfuse avec des solutions très pures de haute résistivité et de basse pression osmotique, il dégonfle.
Par conséquent, quand l'eau de boisson est aminérale (très pure), le rein se dégongle et la différence de pression ou de polarisation augmente ce qui favorise le passage des toxines au travers de la membrane.
Quand l'eau est très minéraliséee, les reins ne peuvent fonctionner correctement, les toxines s'accumulent dans le sang et dans la lymphe. Cet encrassement humoral est le prélude à l'apparition des maladies car il affecte le fonctionnement de toutes les cellules.

Par l'étude de la physique et de l'électro-osmose, on voit tout de suite le danger qu'il y a, à consommer des eaux chargées d'électrolytes ainsi que des aliments oxydés.

Chaque fois que l'on augmentera la surcharge de notre sérum sanguin avec un excès de sels minéraux non assimilables, on diminuera le niveau d'efficacité de nos reins et par là même on augmentera les risques de perturbations.


LES EXPERIENCES DU DOCTEUR ROTH SUR L'INFLUENCE DU PH

Il s'agissait d'étudier l'évolution, en fonction de l'eau consommée, de tumeurs cancéreuses "greffées".
Le produit déclenchant le cancer est l'hormone folliculine à forte dose, le benzoate d'oestradiol plus précisément. Les injections ont été faites sous la peau dorsale de lapines pubères et vierges.

L'équipe du Dr. Roth du Laboratoire du Museum d'Histoire Naturelle de Paris devait suivre l'évolution de cette cancérose en fonction de la modification du pH de l'eau de boisson des animaux :
A pH 8,5, au bout de quatre mois, on constatera une tumeur utérine chez la lapine.
L'animal témoin ayant bu de l'eau  à pH 7,5 n'aura aucune évolution tumorale.

Le Dr. Roth a ensuite entrepris une autre série d'expériences sur des lapines mais avec des implants d'oestradiol à 70 mg au lieu de 40.
Trois lots de lapines furent utilisés absorbant une eau de boisson, ayant respectivement un pH de 4,5, 7,5 et 8,5. Au bout de cinq mois, toutes les lapines avaient développée un cancer utérin à l'éxception des lots ayant bu de l'eau à pH 4,5.

Enfin, une double expérience devait être édifiante. En voici les détails :
Un premier lot de lapines, toujours avec implant greffé, fut alimenté avec une eau à pH 8,5 pendant cinq mois environ.
Après cette première phase, une autre période de six mois avec une eau à pH 4,5.
Le résultat fut l'involution tumorale ramenée en fin d'expérience à un simple kyste.

Enfin, on fit l'inverse, c'est à dire d'abord un laps de temps avec une eau à pH 4,5, puis après avec une eau à pH 8,5. Là, le résultat fut une tumeur présentant une dégénérescence calcaire intense.


LES TRAVAUX DU PRIX NOBEL WARBURG

C'est le premier qui constate, en 1933, l'assimilation anormale du glucose par la cellule cancéreuse, c'est à dire une glycogenèse sans utilisation d'oxygène.
L'origine de cette anomalie vient d'un bouleversement structurel de la cellule qui se traduit par une inversion des polarités du cytoplasme et du noyau.

Comment la cellule peut-elle en arriver là ? Warburg démontrera que ce phénomène se produit chaque fois que la pression osmotique du milieu extra cellulaire augmente, c'est à dire quand la résistivité diminue par suite de consommation de produits chimiques et d'eau trop chargée en minéraux.


LES MESURES BIO-ELECTRONIQUES

Effectuées sur les cancéreux, elles indiquent que la résistivité des urines est trop forte. Elles sont trop claires parce qu'elles ne sont pas assez chargées en déchets de toxines ; la résistivité du sang est trop basse car il est saturé de toxines ; sa fluidité normale est altérée, il devient trop épais.

Chez une personne en parfaite santé, la résistivité du sang est de 200 Ohms, celle des urines 30. Le processus rénal d'élimination se fait selon le principe de contre-osmose, c'est à dire grâce à la différence de potentiel électrique entre le sang et les urines soit : 200 - 30 = 170.

C"est au Pr. Louis-Claude Vincent que nous devons cette explication : la pénétration au travers de la membrane se fera à contresens (osmose inverse). Les électrolytes (déchets) du liquide qui a la plus faible pression, le sang, iront vers le liquide qui a la plus grance pression, l'urine.
Il déclare : "A bien y réfléchir, c'est uniquement à partir d'un fonctionnement normale du rein et par suite de son fonctionnement comme pompe contre-osmotique que l'on peut réaliser l'équilibre humoral de l'organisme par élimination normale de tous ses déchets".

Les personnes atteintes de maladies de civilisation, ou en voie de l'être, présentent des modifications très importantes de ces paramètres.
La résistivité du sang diminue : de 200, elle passe à 150, voire 110-120 dans les cancers en phase terminale. Celle des urines augmente : de 30 elle passe à 70-80.
La différence de potentiel électrique n'est plus que 30 à 40 selon les cas, au lieu de 170 d'où, élévation de la pression osmotique du milieu extra-cellulaire, aboutissant à l'inversion des polarités du noyau et du cytoplasme, caractéristique de la cellule cancéreuse.

Tous ces processus d'élimination rénale consomment beaucoup d'énergie. Le Pr. Vincent précise à ce sujet :
"Il est évident q'une énergie contre-osmotique aussi considérable ne peut être trouvée que dans une production de potentiel d'oxydo-réduction, donc d'échanges électriques".

L'extrême importance de consommer de l'eau non oxydée par des produits de traitement ou par un délai trop long entre la mise en bouteille et la consommation est donc clairement établie.

Cela suppose donc le maintien strict des forces électriques avec des polarités convenables, correspondant à un fonctionnement normal.

"Dès qu'il se produit des dérèglements dans le fonctionnement rénal, cela ne peut résulter que de modifications électriques, notamment d'inversion des polarités et par suite d'inclusion ou blocage dans les phénomènes de filtration par électro-osmose" (revue de Pathologie Générale-N°75).

suite :

L'eau - combien et quand en boire  

L'eau - procédé d'osmose inverse

L'eau - son action sur notre santé

L'eau - définition bioélectronique



Quelle eau devez-vous boire pour être en bonne santé ?
par J.J. BOUCHET Naturopathe
centre du Livre Naturel, 1997 ISBN 2908554143

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Julie - dans MICRO-NUTRITION
commenter cet article

commentaires

Melen 10/11/2015 16:06

Bonjour! Il est très important de boire beaucoup d'eau et que l'eau doit être faible minéralisation. I ans, je cuisiner et boire de l'eau à partir d'un traitement de l'eau osmoseur acheter pas cher très http://www.e-purificateur.fr et je suis très heureux.

comment savoir si on a une mauvaise haleine 17/02/2015 20:11

Well I really enjoyed reading it. This tip offered by you is very helpful for proper planning.

estomac mauvaise haleine 17/02/2015 20:11

Hello! This is my first comment here so I just wanted to give a quick shout out and tell you I truly enjoy reading your articles. Can you recommend any other blogs/websites/forums that go over the same subjects? Appreciate it!

Présentation

  • : Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • : Soins par le décodage biologique, les manipulations manuelles, les plantes et l'alimentation
  • Contact

Rechercher