Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 21:53

 

L'onagre appartient à la catégorie des "plantes magiques" qui soignent tant de choses qu'en faire la liste serait fastidieux. Mais ce qu'elle soulage le mieux, c'est le syndrome prémenstruel.

 

Maux de tête, gonflements, seins douloureux, diarrhées ou au contraire constipation, courbatures et boutons... nervosité, dépression, manque de confiance en soi et de concentration... Ce sont les grands désordres hormonaux. Lot mensuel de près d'une femme sur deux, le syndrome prémenstruel est une manifestation très pénible survenant dans la deuxième partie du cycle. Comme les médecins ne prenaient pas cette affection très au sérieux, les recherches ont traîné. Et ce n'est qu'eun 1981, à Londres, que les premiers résultats significatifs contre ce "malaise" ont été enregistrés. Avec de grosses molécules chimiques ? Point du tout : avec de l'huile d'onagre.

 

L'origine du syndrome provient d'un déséquilibre de nos hormones qui, quelques jours avant les règles, sont prises d'un coup de folie. Elles sont "décalées", c'est-à-dire qu'elles ne sont plus sécrétées par les glandes endocrines dans l'ordre "normal".

Il faut dire que le délicat système hormonal des femmes, dont il est primordial de saisir la finesse, est rapidement paniqué.

 

UNE ACTION REGULATRICE

Les symptômes qui en découlent (nausées, ballonnements...) signalent que l'organisme essaie de se "recaler"? Et quand tout rentre dans l'ordre, il nous reste deux ou trois semaines avant que les grandes manoeuvres ne recommencent. Sauf pour les femmes qui se traitent à l'huile d'onagre.

Son secret ? L'AGL. Comprenez l'acide gammalinoléique, un acide gras dit essentiel, car notre organisme ne sait pas en faire la synthèse (il doit donc être apporté tel quel par les aliments). On en trouve dans le lait humain, l'huile de bourrache et de cassis... et dans notre petite primevère du soir. Aussi important que les vitamines minéraux et autres protéines, l'AGL ce "superacide gras essentiel" est le précurseur de ces inestimables régulateurs biologiques à action éphémère que sont les prostaglandines.

 

AGL, PROLACTINE ET PGEI

Or, les femmes atteints de syndrome prémenstruel ont un taux bas d'acides gras essentiels, et notamment d'AGL. Ce qui entraîne un excès d'hormone prolactine qui agit sur l'humeur et la rétention d'eau. Parrallèlement, la PGE1 entre en scène. "La prostaglandine E1 (PGE1), explique Judy Graham dans son livre Huile d'onagre, est en quelque sorte un petit faiseur de miracles. La découverte de l'importance de son action pourrait être cruciale dans l'histoire de la médecine."

Ces PGE1, que l'on retrouve partout dans le corps, régulent les échanges entre les membranes cellulaires, contrôlent l'action de plusieurs enzymes fondamentaux et neutralisent les effets néfastes de la prolactine. C'est là que l'huile d'onagre intervient, car non seulemnt elle reconstitue le stock des PGE1 mais encore elle augmente son taux.

 

Pour faire oublier en douceur des maux qui reviennent trop souvent, l'huile d'onagre aide discrètement notre corps à faire face au débordement hormonal qui précède les règles.

 

  ONAGRE 22-08-10 21.56

 

 

UN GRAND REMEDE, De la tension à l'acné en passant par l'alcoolisme

 

En général, l'huile d'onagre agit sur les affections dues à une carence en acides gras essentiels ou à des failles dans le métabolisme de ces acides. Ce qui explique que son champ d'action soit pour le moins étendu.

Dans le domaine des maladies cardio-vasculaires, l'huile d'onagre donne le meilleur d'elle-même en abaissant jusqu'à 18% le taux de cholestérol, ce qui est comparable aux résultats obtenus par les médicaments habituellemnt prescrits. Sauf qu'elle est dépourvue de toxicité.

Notons que l'onagre ne fait pas baisser le taux de cholestérol si celui-ci est faible.

 

Dans la foulée, l'onagre fait baisser la tension artérielle de façon significative et rapide. Elle a une action sur le surpoids, mais seulement lorsque celui-ci est supérieur à 10%.

 

Par ailleurs, l'eczéma, l'asthme et les allergies sont traités avec une grande efficacité par l'huile d'onagre.

 

De même pour les problèmes de peau (acné), de cheveux (pellicules et chute de cheveux), d'ongles (ongles cassants) et d'oeil (yeux secs, associés ou non à une affection du tissu conjonctif).

 

La sclérose en plaques, plus délicate car la véritable cause en est inconnue, est à la fois un trouble du métabolisme et une maladie auto-immune : une indication rêvée pour l'huile d'onagre qui, selon certaines études (Pr Field, Grande-Bretagne), serait capable non seulement de stopper l'évolution de la maladie mais également d'améliorer la situation (marche plus aisée, mobilité accrue, tremblemnts réduits, retour au poids normal, amélioration organique – vessie, digestion – plaies qui guérissent plus rapidement), mais seulement si la maladie est soignée assez tôt.

 

Chez les schizophrènes, l'une des maladies mentales les plus graves, le taux de PGE1 est singulièrement faible, associé à des troubles sanguins et à d'autres déficiences organiques. Là encore, l'onagre, associée à la pénicilline (qui possède, comme l'huile d'onagre, la particularité de stabiliser l'état des malades) est un moyen d'atténuer les symptômes "passifs" (repli sur soi émotionnel et social, indifférence au monde extérieur).

 

Enfin, 6 capsules d'onagre prises immédiatement après une fête préviennent la gueule de bois.

 

Pour l'alcoolisme plus chronique, le Dr Glen (Angleterre) précise tout simplement que "l'huile d'onagre est le premier médicament prometteur du traitement de l'alcoolisme". (...)

 

 

Anne Dufour

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Julie - dans ALIMENTATION
commenter cet article

commentaires

quelles sont les causes de la mauvaise haleine 23/02/2015 02:50

Great beat ! I would like to apprentice while you amend your site, how can i subscribe for a blog website? The account aided me a acceptable deal. I had been a little bit acquainted of this your broadcast provided bright clear idea

traiter la mauvaise haleine 23/02/2015 02:50

hey there and thank you for your information - I've certainly picked up something new from right here. I did however expertise some technical issues using this site, as I experienced to reload the web site many times previous to I could get it to load correctly. I had been wondering if your web hosting is OK? Not that I am complaining, but sluggish loading instances times will very frequently affect your placement in google and can damage your high quality score if advertising and marketing with Adwords. Anyway I am adding this RSS to my e-mail and can look out for a lot more of your respective intriguing content. Make sure you update this again very soon..

Présentation

  • : Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • Juli Duhont - Naturopathe Réflexologue, Praticienne de santé holistique depuis 2005, référencée dans le NEW YORK TIMES 21aou15
  • : Soins par le décodage biologique, les manipulations manuelles, les plantes et l'alimentation
  • Contact

Rechercher